Musée jurassien des Arts
4, rue Centrale
2740 Moutier
Tél. +41 32 493 36 77
>> Mail
     
 
Horaire d'ouverture
Me: 16 - 20 heures
Je - Di : 14 - 18 heures
 
 
     
 
     
 

Drôles de lieux

avec: Les Frères Chapuisat, Jérémie Gindre, Martina Gmür, Fraenzi Neuhaus, Karin Schuh, Theo&dora, Pascale Wiedemann / Daniel Mettler, Renato Salvi

exposition du 19 juin au 29 août 2010 (vernissage le 18 juin à 17h30)

visites commentées:
les mercredis 30 juin, 25 août, à 18h30.

Le 27 août à 19h00: Pia Fischer, danse bûto dans l'installation "TektoTop" de Fraenzi Neuhaus.

Le dimanche 29 août: finissage de l'exposition, dès 11h30: brunch et, à partir de 14h00, présentation du catalogue consacré aux SaitenKoerper de Fraenzi Neuhaus.

Exposition organisée en collaboration avec le festival Espacestand, Moutier (18-26 juin 2010) www.espacestand.ch

Avec le soutien de: Pro Helvetia, Kulturförderung Kanton Graubünden / Swisslos, Kanton Solothurn, Stadt Solothurn

Cette exposition traite d’un thème essentiel, sans cesse revisité par les artistes d’aujourd’hui : la mise en scène de l’espace qui transforme un lieu donné en autre chose. A travers des constructions étranges qui se réfèrent à l’architecture ou au jardin, des volumes évoquant plantes et animaux fantasmagoriques ou encore des figures dignes de contes de fées, les salles du Musée sont transformées en de Drôles de lieux, à résonance théâtrale.

L’adjectif «drôle» convient dans sa double signification aux oeuvres conçues pour cette exposition: elles sont à la fois bizarres et amusantes, tantôt ludiques, tantôt ironiques, et parfois même inquiétantes. C’est sur ces différents tons que les artistes invités s’expriment. Ils cultivent ainsi une certaine distance par rapport au réel dont ils s’inspirent. C’est d’ailleurs par cet écart même qu’ils commentent, chacun à sa manière, le monde qui nous entoure. Leurs Drôles de lieux s’adressent aux différents types de publics – jeunes et moins jeunes – chacun entrant, selon sa propre sensibilité, dans les mises en scène imaginées par les artistes. 

Mais les artistes ne sont pas les seuls à façonner l’espace. Parmi les professionnels dans ce domaine, les architectes jouent un rôle essentiel dans la délimitation et l’organisation spatiales. L’horizon visé n’est alors plus la fiction, mais des structures réelles comme l’habitat. En présentant des maquettes d’architecte à côté de constructions créées par les artistes, Drôles de lieux questionne les relations entre ces deux types d’horizons – la réalité et la fiction.

>> oeuvres antérieures des artistes invités

>> Retour à la liste